top of page

Sous le soleil...

Solaire et bien-être sont-ils les meilleurs alliés ? L'envie de faire le plein d'énergie en été ne doit pas nous faire oublier qu'à trop forte dose le soleil est parfois néfaste pour notre santé.


salon de coiffure coiffeur professionnel coupe de cheveux coloration capillaire  brushing soins capillaires coiffure homme/femme/enfant coiffeur à Lyon prestation de coiffure produit capillaire de qualité tarifs de coiffure rendez vous en ligne coiffure tendance extension capillaire coiffure mariage événement  magazine

Trouver le bon équilibre


Tout comme la peau, les cheveux peinent eux aussi à se défendre correctement contre les UV néfastes du soleil. Ceci est vrai en été, avec les expositions solaires prolongées, mais aussi tout au long de l'année.

Car même cachés derrière les nuages, les UV solaires continuent d'agir sur notre cuticule. Souvent délaissés, livrés à eux-mêmes, les cheveux ont pourtant des besoins bien précis en termes de protection.

Des cures régulières sont donc indispensables pour conserver sa chevelure en bonne santé quelle que soit la saison.


Comprendre comment agissent les UV sur nos cheveux ?


Les rayons solaires sont divisés en trois catégories, UVC, UVB et UVA. Indispensables au bon fonctionnement de notre organisme, ils peuvent causer des dégâts importants et irréversibles sur notre chevelure. Du soleil, émanent également d'autres types de rayons, de types Infrarouges, responsables de l'effet thermique sur le cheveu, ou encore les rayons bleus, dont on parle moins. Associés à d'autres facteurs extérieurs, comme les radicaux libres.


La fibre capillaire résiste bien mal à ces agressions répétées. Les UVB, quant à eux, agissent sur la synthèse de la mélanine, comme un « filtre solaire naturel » sur nos cheveux. De la même manière que notre peau qui réagit ainsi pour se protéger des coups de soleil. Cependant, ces mêmes rayons dégradent la protéine de la fibre et endommagent la kératine. Les rayons UVB ont une action oxydante sur les cheveux car ils entraînent une rupture des chaînes de kératine qui composent toute la structure du cheveu. Quant aux UVA, ces rayons plus courts, ils agissent sur la mélanine, provoquant cette décoloration naturelle très appréciée en été. Ces deux UV réunis ont un impact direct sur les acides aminés du cheveu, créant des dommages irréversibles.





DES GALÉNIQUES QUI FLIRTENT AVEC L'ÉTÉ


Suivant l'état et la nature des cheveux, les dégâts causés par le soleil peuvent être importants. Une attention particulière doit être accordée à une chevelure ayant reçue une technique comme une coloration ou un balayage. On privilégie alors des formules légères biphasées, sous forme de spray pour les cheveux fins, et des laits ou crèmes pour les cheveux colorés et épais, avec des textures plus riches pour une hydratation intense.

Côté fragrances, elles nous envoûtent tout l'été.


EFFET "COUP DE SOLEIL"


L'effet éclaircissant de la chevelure, comme un « coup de soleil » légèrement décoloré après les vacances, séduit par son aspect très naturel ! Cet effet est le résultat des rayons UV sur les acides aminés des cheveux, sur la mélanine et sur les lipides qui composent la cuticule. Même si très esthétiques, ces changements sur les cheveux sont irréversibles. Pour les cheveux blancs, la kératine est d'autant plus dégradée que cela peut entraîner un jaunissement de la fibre par un excès de soufre dérivé de l'oxydation. De plus, les sels marins, le calcaire et le chlore des piscines aggravent, quant à eux, la déshydratation, augmentant ainsi l'état de stress de notre chevelure après les vacances.


Quelles sont les principales innovations en matière de protection solaire ? La vraie problématique dans les formules de protection solaire, que ce soit pour la peau ou les cheveux, est liée à la qualité des filtres, véritable barrière protectrice contre les UV. Outre les soins protecteurs durant l'exposition qui créent une barrière autour de la fibre, on conseille l'utilisation de masques avec un temps de pose plutôt long, entre 15 et 30 min, qui agissent en profondeur.


Le masque peut être aussi travaillé mèche à mèche pour une meilleure absorption. Pour répondre à cette exigence, les nano émulsions sont certainement les formules actuelles les plus efficaces. Pour se protéger durant les expositions, il est bien de privilégier ce type de formule afin de limiter une excessive oxydation provoquée par les rayons du soleil.

Ou bien, il est conseillé d'opter pour des huiles à base d'acide linoléique. Cet acide gras insaturé est capable de former une spirale protectrice autour de la fibre.


On limite ainsi la casse tout en profitant des joies de l'été !


bottom of page